Skip to content
mai 21, 2009 / A toutes lettres

Hilarantes confessions !

beckyBecky, ma Becky sur grand écran, enfin ! Hier soir, donc, direction le cinéma « Les 4 Normandy » en Alençon.

20h40, le film s’ouvre, déjà les sourires se dessinent puis les rires jaillissent ! La magie a opéré, Rebecca Bloomwood, passée maître dans l’art du découvert, reine incontestée du royaume des agios séduit par sa fraîcheur, son intelligence, sa fragilité.

 

Isla Fisher habite Becky, saisit sa complexité, ses failles. Elle sait être touchante voire agaçante. Elle joue vrai ! Ce n’est pas un grand film mais une comédie réjouissante qui regorge de  belles trouvailles. Les chroniques de la « Fille au foulard vert » sont une piste très astucieuse ! Quant à Dereck Smith, l’infortuné directeur de la banque Endwich, quel poème ! On peut regretter la caricature mais le personnage du film, morne, sauvage et hargneux est jubilatoire !

Cette version des « confessions » a su conserver l’âme du roman, en véhiculant des valeurs précieuses et universelles : l’amitié, la solidarité, l’esprit de famille !

Ne boudez pas votre plaisir ! Dévorez le roman, savourez le film !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :