Skip to content
juin 23, 2010 / A toutes lettres

Sur la voie verte Alençon-Condé-sur-Huisne

Dimanche, fin d’après-midi très douce.
Je quitte mon écran d’ordinateur pour une petite promenade sur la voie verte Alençon-Condé sur Huisne. A pied, cette fois-ci, tout en me promettant de savourer très vite, à vélo, une partie de ce sentier pas comme les autres.

La voie verte reprend le tracé de l’ancienne voie de chemin de fer. Tout au long du parcours qui me mena jusqu’à Valframbert, dans le calme à peine perturbé par le chant des oiseaux et le cliquetis des chaînes, j’essayais d’imaginer les locomotives fumantes, les wagons débordant de voyageurs, les bêtes, les paniers à provisions, l’agitation, les gares jalonnant le trajet. Quelle épopée !

En Alençon, la voie verte s’attrape juste après le pont de chemin de fer, (elle pourrait être mieux indiquée), court et serpente le long des rails qui mènent à Caen. D’ailleurs, on aperçoit le Corail intercités de 18h36 qui gambade joyeusement dans la campagne ornaise !

Après quelques petits virages, le chemin, protégé, droit offre une marche confortable et agréable à l’ombre des feuillages. On croise des randonneurs, compagnons de route qui lancent un bonjour amical, des enfants à bicyclette profitant de quelques moments d’insouciance avant le lundi et son cortège de contrôles.

Une belle échappée donc !

On me dit que les paysages sont somptueux près de Rémalard ! J’ai hâte de les découvrir !
Suite au prochain épisode !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :