Laurent Fignon, un grand champion nous quitte

On apprenait, en début d’après-midi, la disparition de Laurent Fignon, double vainqueur du Tour de France.

Courageux, passionné et déterminé, il a assuré, malgré sa maladie, ses fonctions de consultant; commentant pour Europe1, les éditions 2009 et 2010 de la Grande boucle.

Qu’un bel hommage soit rendu à ce grand champion. Il a donné au cyclisme, ses lettres de noblesse, défendant certaines valeurs oubliées, telles l’engagement, le respect. Il a su cultiver, pour notre plus grand bonheur, le goût de la victoire et le plaisir du jeu.

Publicités

Un dimanche…. au coeur d’un comice

Bonjour à tous,

Eh oui, c’est la rentrée. J’espère que vous avez tous passé d’excellentes vacances ! Pour prolonger l’été, je vous propose un après-midi à la découverte d’un comice, celui de la Ferrière-Bochard, village ornais qui s’épanouit à quelques encablures d’Alençon.


Dans l’Orne, le comice agricole est sacré ! Fête de l’agriculture, il est la vitrine des talents et savoir-faire de notre beau département.

Chaleureux et familial, le comice promeut l’élevage et rassemble toute une communauté autour de valeurs simples et des délices de nos terroirs.

La minfestation se déploie sur un vaste terrain, subtilement vallonné, ourlé de feuillages et d’arbres. Manèges, stands, gourmandises, voitures anciennes et tracteurs, promenades en calèche… Toutes les générations s’y retrouvent et s’y amusent.

L’attraction principale, au sens propre comme au sens figuré : les animaux ! Premier rendez-vous avec d’incroyables lapins, magnifiques, grands amateurs de melon ! Ils sont de la race papillon et leur superbe pelage blanc est constellé de taches noires !

Deuxième étape : des petits veaux adorables, sans doute de la race normande et totalement affamés. Ils apprécient grandement les doigts des visiteurs qu’ils prennent pour des pis. Moment émouvant avec ces animaux avant de passer dire bonjour aux vaches, aux ânes, aux chevaux percherons, fascinants et mystérieux. Un bonheur dont il serait dommage de se priver….

Voilà un très bel après-midi, agréable, surprenant, doux et poétique…. à partager en famille et entre amis ! La saison est lancée, prenez date et régalez-vous !

Ludovic Hubler, le globe stopper

Depuis un ou deux ans, je me jette sur le prix Pierre Loti du récit d’aventures (Librairie Ulysse et groupe Serge Blanco). Le millesime 2010 est des plus agréables et intéressants.

Ludovic Hubler y conte son tour du monde en stop. Eh oui, en stop, aux prises avec la réalité des peuples et des nations. Le jeune homme est resté 5 ans sur les routes, les terres et les mers. Au gré des rencontres, il ouvre son esprit et ses horizons et parfait son apprentissage de l’existence, loin de son Alsace natale.

Humble, astucieux, généreux et débrouillard, Ludovic associe des jeunes cancéreux à son rêve et partage son expérience lors de conférences données notamment dans les écoles et universités. Il met son talent et ses bras au service de nombreuses ONG tout au long de son parcours. Il rencontre également l’amour en la personne de Marisol… qu’il a épousée.

Ce voyage a fait de lui un homme….

Le monde en stop, 5 années à l’école de la vie, Ludovic Hubler, 2009, Ed Géorama
http://www.ludovichubler.fr

Antoine d’Abbadie, un homme de sciences et de lumières

Si vous passez par Hendaye, cet été, ne passez pas à côté du château d’Abbadie bâti par Viollet-Leduc.

Son propriètaire, Antoine d’Abbadie était un personnage absolument extraordinaire, géographe, fin linguiste, astronome et surtout explorateur, membre de la prestigieuse Académie des sciences.

La bâtisse superbement décorée est d’inspiration néo-gothique et orientaliste. Elle est parsemée de phrases chères à Antoine, fervent catholique, érudit et profondément humain.

De l’observatoire (fermé seulement en 1975) à la chapelle, vous apprendrez à connaître cet homme d’exception et serez emportés dans une aventure inoubliable au gré des trois ailes d’un château jamais hanté mais habité…

Le mercredi, c’est visite en musique. J’espère que vous pourrez bénéficier des lumières de Sabrina, excellente et chaleureuse guide qui a nous a offert un magnifique portait sensible d’Antoine d’Abbadie.

Château d’Abbadie :
Route de la Corniche, 64700 Hendaye
Tel.: 05 59 20 04 51 Fax : 05 59 20 90 51

Le mini sous-marin testé pour vous

Me voici donc sur la Côte basque, au coeur de la superbe station littorale d’Hendaye.
Laissez-moi vous dire que nager entourée de montagnes, c’est un plaisir et un privilège.

Outre le surf et le bodyboard, l’Atlantique se prête à l’exploration sous-marine. Bien accompagnée. D’un mini sous-marin ou Waterscooter.
Ce sympathique obus vous entraîne jusqu’à 30 m de profondeur, parmi les poissons, à la découverte d’un univers silencieux et fascinant. Le voyage peut durer au moins deux heures.
Mes petits conseils: prenez un masque et des palmes, allongez-vous bien, tenez le guidon et partez à l’aventure.

Ratatouille contre Gordon Ramsay

Eh bien, il est difficile d’opposer et de départager ces deux cuisiniers hors pair…

Ils ont tous deux un parcours atypique, Gordon était footballer dans une autre vie, Rémy de Ratatouille, un rat, chargé de détecter les poisons dans la nourriture de ses frères.

Ils ont tous deux le goût de l’aventure et cultivent l’esprit d’entreprise. Ils ont et ont eu tous deux leur « affaire ». Ils ont tous deux connu l’adversité et de nombreux obatacles au cours de leur vie profesionnelle et se sont relevés avec panache.

Gordon est à la tête d’un empire et aide les restaurants en détresse dans l’incontournable Cauchemar en cuisine et Rémy aussi, à bien y réfléchir. Il a monté son restaurant et a prêté main forte au jeune Linguini, incapable de cuire un malheureux petit oeuf. Il a séduit le terrible critique Anton Ego avec une cuisine simple, délicieuse et des saveurs vraies. Or, ces valeurs sont défendues avec fougue par le charmant et irresistible Gordon.

Tout le monde peut cuisiner…. Auguste Gousteau est fondamentalement le maître à penser de ces deux artistes de la gastronomie. Ils partagent de nombreux idéaux. Je ne sais si Gordon Ramsay pourrait tolérer un rat dans dans sa brigade mais le chef écossais qui officie au Trianon palace aime l’innovation, l’audace et le talent. Leur association ferait des étincelles.

Et vous, qu’en pensez-vous? Voteriez-vous plutôt Gordon ou Rémy?

Connaissez-vous l’Orne ?

Le village de Camembert, le Point d’Alençon, le Haras du Pin, Saint Céneri-le-Gérei… Ils sont tous célèbres et tous sont dans l’Orne !

Ce joyau du Grand Ouest joue dans la cour des grands ; sachant allier, avec subtilité, tradition et innovation.

L’Orne, Balzac et Baudelaire l’ont fréquentée et sincèrement aimée. L’autoroute et le haut-débit internet la traversent.

L’Orne aux mille beautés, à la mémoire vive a de l’énergie à revendre ! Elle fait tout pour séduire, pour deux jours, pour toujours.

Ses atouts : une nature prodigieuse préservée et protégée, des trésors architecturaux choyés et donnés en partage, une gastronomie sensationnelle.

Sportifs, curieux, aventuriers, esthètes, gourmands : le département offre des possibilités infinies en matière de loisirs et de détente !

L’Orne, pour deux jours….

Pour organiser au mieux votre séjour et en profiter pleinement, rendez-vous, tout d’abord, sur le site du Comité départemental de Tourisme

Tout est prêt, les bagages sont bouclés, alors, en route !
A vous les belles promenades entre le Perche, le Pays d’Alençon, le Bocage, le Pays d’Auge Ornais et le pays de l’Aigle ! A vous le ski nautique sur le lac de Rabodanges, le vol à voile, les randonnées sur les voies vertes (Alençon-Condé-sur-Huisne…) !

L’Orne et ses délices se savourent en amoureux, en famille ou entre amis, en hôtel, en gîte et en maison d’hôte ! Cette dernière formule vous réservera de bien agréables surprises !

Reposé, les batteries rechargées, le moral au beau fixe, vous repartez, le dimanche soir, les paniers chargés de gourmandises et l’esprit débordant de souvenirs !
Et si vous prolongiez l’expérience ?

Ou pour toujours…

Et pourquoi pas !

Vous voulez changer d’air, vous avez un projet, vous voulez démarrer une toute nouvelle existence ! L’Orne, territoire accessible et chaleureux, vous tend les bras !

Créer ou reprendre une entreprise, opter pour le télétravail, trouver sa voie dans une atmosphère à la fois paisible et vivifiante : notre territoire sera, pour vous, source d’épanouissement professionnel et personnel !

Pour tout savoir avant de vous installer, vous pouvez consulter le site internet du Conseil général de l’Orne, celui du Comité d’expansion Économique Orne développement, ainsi que Je m’installe dans l’Orne une plateforme dédiée aux nouveaux arrivants  !

L’Orne ! Vous y viendrez !