L’Europe en musiques avec le Septembre Musical de l’Orne

Elle est toujours très attendue cette conférence de presse traditionnelle, dédiée à la programmation du Septembre Musical de l’Orne !

Ce festival de très haute tenue enchante, surprend, chatouille pupilles et oreilles depuis 29 ans !

Ce matin, à l’Hôtel du Département, Christophe de Balorre, Vice-président du Conseil général de l’Orne et Philippe Toussaint, Président de l’association « Septembre Musical de l’Orne » ont dévoilé les trésors et enchantements de cette nouvelle édition tout en rappelant l’engagement du Département en faveur de la musique, de toutes les musiques !

Le Septembre Musical a depuis longtemps dépassé les seules frontières de notre beau territoire, contribuant à en révéler les charmes et à en renforcer la notoriété. Sa force, outre un programme prestigieux, est d’avoir su se renouveler et toucher toutes les générations. En effet, au-delà des spectacles et concerts régalant le public, le Septembre propose aussi des visites autour des joyaux du patrimoine ornais et des ateliers pédagogiques destinés aux plus jeunes !

L’équipe de Philippe Toussaint n’a pas hésité non plus à revoir en profondeur l’ensemble de son dispositif de communication, histoire de donner à cet évènement phare de la saison culturelle ornaise, une image toujours plus tonique !

L’excellence et l’audace, elles, sont plus que jamais du voyage ! Et quel voyage ! En 2011, nous embarquons pour une superbe croisière au fil de l’Europe, entre valses, musique chorale sacrée tchèque et chants corses !

Je vous laisse décourvrir, sans plus tarder, le programme du Septembre Musical de l’Orne !

Publicités

35 ans, tout rond !

Eh oui ! Ce qui devait arriver est arrivé ! J’ai atteint les 35 ans fatidiques, donc la vieillesse si j’en crois mes parents (oui, mes propres parents, les traîtres) et mes amis (les petits canaillous).

Je serais plus optimiste, 35 ans d’âge, c’est déjà beau pour un Calvados ou un Armagnac…

A 35 ans, on commence à se connaître un peu, à savoir ce que l’on veut.

On peut enfin opérer de vrais choix de vie, s’écarter des sentiers très battus et tracer sa route, bénéficier tout à la fois de son expérience et de sa jeunesse, souffler, cultiver les relations et amitiés de qualité, vraies et sincères et profiter pleinement des fruits de ses efforts (des efforts de chaque instant parfois…).

Et si 35 ans était le plus bel âge ? Il me plaît bien à moi, en tous cas !

La troisième saison du Siècle de Maupassant sera la dernière…

C’est ce qu’on s’appelle se tirer une balle dans le pied ! France 2 a annoncé que cette troisième saison du siècle de Maupassant serait la dernière ! Ce, en dépit du succès de téléfilms de très grande qualité ouvrant à chacun les portes d’une oeuvre magistrale et ô combien contemporaine ! Rendez-nous nos contes et nouvelles du XIXème siècle !

On s’organise ! Laissez infuser…

Oui, laissez infuser vos idées…. et vos textes prendront de la force et de la densité. 

Lorsque le texte demandé n’est pas urgent, je vous recommande franchement d’en jeter sur le papier une première version. Ce sera de la  matière brute à polir, à sculpter dans quelques heures. Avec cette version « bêta », vous libérez votre cerveau et déterminez les grands axes de votre article, billet ou autre. Vous le mettez de côté et passez à autre chose.

En fin d’après-midi, vous reprenez votre texte et vous pouvez le retravailler, l’affiner, le compléter. Votre esprit a travaillé en arrière-plan et vous avez pris de la distance. Votre remodelage sera efficace ! 

Vous pouvez aussi avoir recours au « mind-mapping » (cartographie mentale) pour construire votre texte. Si vous disposez d’un grand tableau blanc, prenez un feutre et tracez un schéma. Au centre, l’idée principale de l’article, du billet et autour, les points essentiels à développer. Vous rentrez chez vous et vous n’y pensez plus. Le lendemain matin, vous  y verrez plus clair et pourrez ajouter ou retrancher des points et arguments à votre schéma initial. J’utilise cette technique pour certains travaux rédactionnels délicats.

Laissez infusez….

Sées, entre équilibre et excellence

En ce dimanche de Pâques, une visite de la cité épiscopale de Sées était somme toute naturelle.

Là encore, le charme a opéré. On ressent, en y entrant, un bien-être absolu. Elle est harmonie, joie, équilibre. Elle est propice à la réflexion. Elle happe, saisit et apaise les hommes et les âmes !  

Je me gare à proximité de la cathédrale et passe un bon moment à en admirer les voûtes et les équilibres. 

Mon exploration débute. Je suis à la recherche du superbe Palais d’Argentré, abritant l’Office départemental de la Culture et de ses jardins dont la restauration, lancée sous l’impulsion du Conseil général de l’Orne, est pratiquement achevée.

Après quelques hésitations et une belle marche, je trouve enfin la délicieuse promenade du Vivier.  J’aperçois enfin les dessins à la française, leur élégance et leur douceur.

L’histoire y est sublimée, tout est ordre, tout est paix. J’ai hâte d’y faire quelques pas, de m’assoir, de lire, de méditer. C’est pour bientôt mais m’y attarder était tentant sous cette lumière tendre et dorée de notre printemps ornais.

Je vous conterai bientôt l’histoire de ces jardins…

L’Arbre Bleu : Jehanne Loz invite au rêve et séduit Paris

Depuis 2009, Jehanne Loz donne vie, entourée de ses cinq musiciens, à son spectacle original et magique L’Arbre Bleu. En février dernier, les Ornais l’ont découverte lors du festival du Printemps de la Chanson, programmation de l’Office départemental de la Culture de l’Orne.

Les 18 et 19 avril derniers, Jehanne Loz a franchi une nouvelle étape en montant à Paris, au Café de la Danse dans le quartier de la Bastille.

Un test en deux actes

Le Conseil général de l’Orne, partenaire de l’artiste ornaise, a profité de cet événement parisien pour organiser, le 18 avril, un concert privé à l’intention des membres du Cercle des Ornais de Paris, Ornais de coeur et « ambassadeurs » de l’Orne à Paris.

Les spectateurs ont découvert le monde fantastique et poétique de l’artiste ornaise à la voix joyeuse et veloutée.

Le lendemain, le 19 avril, Jehanne Loz a subjugué le public parisien, avec une salle quasi comble et un engouement partagé pour son répertoire unique dans l’univers musical français.

Je vous invite à decouvrir ses chansons et merveilles en vous connectant sur sa page Myspace
Son album sera dans les bacs à partir du 22 avril 2011 dans toutes les Fnac et sur Amazon et autres
magasins de disques en France.

On s’organise ! Optez pour un système intégré !

Comment cela, un système intégré ?

Rien de plus simple ! Vous énumérez, sur papier, toutes les étapes d’un projet, d’un devoir pour vous libérer l’esprit et ne rien oublier. Au fur et à mesure de votre progression, vous validez ces paliers d’un petit en rouge.

Ainsi, vous assurez le suivi du dossier. Croyez-en mon expérience, psychologiquement, ce est extraordianairement stimulant ; le dernier est un soulagement surtout si l’affaire fut rude.

En outre, détailler les phases d’un dossier/projet/devoir permet de le rendre moins « effrayant » et vous avez la satisfaction de faire avancer les choses, comme le dirait David Allen dont je vous ai déjà parlé dans ce blog.

Je prends un exemple :

Rédaction d’un article pour un magazine

Votre fiche de suivi doit ressembler à cela :

Commande
Collecter des informations
Déterminer l’angle du papier
Sélectionner les personnes ressources,
Prendre rendez-vous
Traiter l’information
Effectuer l’interview
Rédiger l’article
Choisir l’iconographie
Validation par la personne des éléments qui la concernent
Validation par les services
Validation par le manager
Corrections
Relecture
Envoi du texte et des photos au maquettiste

Mon astuce : préparer une fiche de suivi par article, l’imprimer et la coller sur la chemise en carton dans laquelle vous rangez soigneusement l’ensemble des documents en lien avec votre texte. Vous mettez ensuite toutes vos chemises dans un porte-revues vertical. Vous gardez ainsi le contrôle sur votre charge de travail. Et seulement lorsque le magazine est bouclé, vous archivez vos chemises dans la chemise à lanière portant le nom magazine n°x. Bien sûr, vous avez classé vos documents et votre article dans un dossier informatique correspondant sur le serveur.

Ce système intégré vaut aussi pour les impôts, le dentiste, vos projets personnels… Vous verrez que vous atteindrez plus facilement ce niveau de « contrôle dans la détente », garant d’efficacité et de sérénité !