1000 et une pages : loin des yeux, près du coeur, un conte fantastique signé Hugo Blin

Attention, pépite à l’horizon !

Hugo Blin est un tout jeune homme mais il est déjà un auteur d’une grande sensibilité. Drôle, envoûtant, souvent subtil, son premier roman, Loin des yeux, près du coeur, navigue entre Philip Dick et JK Rowling.

Hugo a seulement 16 ans. Passionné de littérature depuis qu’il est en âge de dévorer de belles pages, il a mené son projet d’écriture, en toute liberté et en toute indépendance : de la construction de l’histoire à l’édition du premier volet des fabuleuses aventures de Mathis Régrebac !

Cette plume énergique et inspirée devrait nous réserver, à l’avenir, de jolies surprises.

Pour écouter la chronique de cette semaine, c’est ici.

Loin des yeux, près du coeur
Hugo Blin
TheBookEdition, 2011, 12€

Publicités

On s’organise : soyez fiers de vous

On ne le dit jamais assez : soyez fiers de vous et de vos réussites. Vous avez réparé votre connexion wifi, inventé une recette de mousse aux mangues, bouclé un dossier épineux… Félicitez-vous, vous le méritez et cela vous donne la force d’aller plus loin, de mener de nouveaux projets, de prendre d’autres responsabilités.

Je vous ai déjà parlé de mon cher père, si incorrigible, sur ce blog, pour m’en moquer gentiment. Parce que mon papa, lorsqu’il remporte une victoire sur son ordinateur, sa tondeuse ou sur un sanglier… Tout le monde le sait !

Mais, au final, c’est lui qui a raison. Nous passons trop de temps à nous adresser des reproches, souvent injustifiés. Cela suffit !

Le joyeux « que tu es bon Bernard » qui retentit dans la maison est une règle à adopter d’urgence, elle est vecteur d’excellence et de dépassement de soi.
A votre tour, mais oui, allez-y ! Vous m’en direz des nouvelles.

On s’organise : parlez, écrivez !

Les crampes dans les doigts, les yeux en carafe après une journée d’écriture intensive, cela vous arrive ? Si votre métier est entièrement lié à la rédaction de textes, sans doute !

Heureusement, il existe des moyens efficaces et souvent ludiques de réduire cette fatigue, dont le recours à des logiciels de reconnaissance vocale. Cette fonction est intégrée, de plus en plus, aux suites bureautiques et c’est une très bonne chose.

Pour ma part, j’utilise le très performant Dragon naturally speaking. Je l’ai installé sur mon ordinateur professionnel mais aussi sur mon I phone via l’application gratuite Dragon dictation. Il sont de précieux alliés, surtout en cas de journée chargée et de commandes à la chaîne mais aussi en mobilité.

Le principe : vous dictez votre texte grâce à un casque micro et l’ordinateur le transcrit fidèlement sur l’écran. Ce, après un petit exercice de lecture qui permet au logiciel de reconnaître votre douce voix et votre vocabulaire.

Plus vous l’utilisez, plus il sera efficace car il aura étoffé sa base de données et se sera nettement amélioré.

Au début, vérifiez bien votre texte car des erreurs seront commises mais cela ne dure pas. Aujourd’hui, je n’ai que quelques retouches à faire sur mes documents et mails avant de les envoyer en validation et de les transmettre à leurs destinataires. C’est un confort inestimable !

La semaine dernière, ma collègue m’a demandé une petite introduction pour une vidéo. J’ai lancé l’application I phone, j’ai enregistré mon texte que j’ai rapidement corrigé et je le lui ai envoyé par mail. Simple et très souvent amusant ! Et l’application est gratuite !

Vous verrez, vous gagnerez du temps et vous pourrez mettre toute votre énergie et votre talent au service de vos missions, sans traumatiser vos articulations ni vos pauvres cervicales, très mobilisées lorsqu’on travaille à l’écran.

Nouvelle rubrique sur le blog : 1000 et une pages

Bonjour à tous,

Mes très chers livres, compagnons de toujours, occupent une place de choix sur ce blog.

J’ai voulu aller plus loin que les billets traditionnels publiés dans A toutes lettres et vous proposer, chaque semaine, une chronique audio : 1000 et une pages. Ce, grâce à Audioboo que jai mis en avant il y a quelques jours.

Pour le moment, je ne peux pas intégrer mes « boos » dans un billet sur wordpress.com, (eh, les amis, un shortcode, ce serait bien), donc vous devrez suivre le lien vers ma page audioboo.

Cette semaine, je me penche sur le cas de l’irresistible Rebecca Bloomwood ! Mais oui, l’accro du shopping !

A tout de suite !

On s’organise : l’art de recevoir en semaine

Apéro sympa, soirée DVD… Ce soir, on reçoit et pourtant, c’est jeudi ! 

Qui dit invitation dit préparation !

Pas de problème, il suffit de s’organiser un peu et de prévoir des choses simples mais bonnes : crudités, sauce (un Gervita, sel poivre, ail et fines herbes), aiguillettes de volaille à mariner et à faire revenir au wok, mousse express, je ne vais pas tout dévoiler non plus ! 🙂

Le matin même, levez-vous un peu plus tôt pour avoir le temps de sortir votre viande du congélateur et de préparer votre mousse.

En 15 minutes, moyennant un peu de bon chocolat, un peu de crème fraîche, un oeuf, vous avez un petit délice ! Vous faites fondre votre chocolat (4-5 barres) avec un peu d’eau. Vous ajoutez une cuillère à soupe de crème fraîche. Vous mélangez bien et ajoutez le jaune d’oeuf. Vous mélangez bien la préparation jusqu’à ce qu’elle soit lisse et brillante. Vous battez le blanc en neige et l’incorporez délicatement à la préparation. Vous versez le tout dans un ramequin et hop, au frigo.

Il ne vous reste plus que vos derniers achats à boucler à la pause déjeuner : quelques petites tomates cerises, de la mousse de canard, du pain (pensez à faire trancher vos baguettes dans un esprit « tapas »), du vin et autres. Et voilà !

Le soir, vous pourrez apporter la touche finale à vos préparations et vous régaler !

Eh oui, c’était Bree Vandekamp en direct d’Alençon ! 🙂

Arrêtez tout !

Je n’ai pas trop l’habitude de parler politique sur ce blog mais là, franchement, c’est du grand n’importe quoi.

Je ne dis pas qu’il
faut passer sous silence le 10 mai 81 ou le quatrième anniversaire de l’accession au pouvoir suprême du président Sarkozy mais trop c’est trop !

Ce n’est pas en glorifiant le passé et en nous infligeant une interview post-mortem (à glacer le sang ! ) de F Mitterrand à la radio que nous allons réduire les déficits publics et créer des emplois !

Et pourtant, ce sont bien nos priorités aujourd’hui.

Au travail !